La fasciite plantaire est un problème de pied douloureux qui est également la première cause de douleur au talon. Le nom vient du fascia plantaire qui est le ligament qui relie l’os de votre talon à vos orteils. Il soutient la voûte plantaire. Lorsque le ligament est endommagé, il peut devenir enflé, enflammé et faible. Cela commencera à faire mal lorsque vous marcherez. La fasciite plantaire est plus fréquente chez les personnes d’âge moyen. Cependant, cela peut aussi toucher beaucoup les personnes qui se tiennent debout, ainsi que les athlètes.

La fasciite plantaire est causée par une contrainte exercée sur le ligament. Une tension suffisante peut éventuellement conduire à de petites déchirures. Les déchirures peuvent causer une douleur et un gonflement importants. Cela s’explique par plusieurs raisons: vous avez des arches hautes ou des pieds plats, vous restez debout très longtemps sur des surfaces dures, vous avez une pronation excessive (les pieds roulent vers l’avant lorsque vous marchez), vous êtes en surpoids chaussures bien ajustées, ou vous avez des tendons d’Achille serrés. Le seul symptôme réel est la douleur en marchant. Vous remarquerez que cela fait mal lorsque vous faites les premiers pas le matin ou après une longue séance. La douleur peut se dissiper au bout de quelques pas, mais elle finira par revenir au fil de la journée. Cependant, si vous avez tendance à avoir mal aux pieds la nuit, il peut s’agir du syndrome du tunnel tarsien.

Lorsque vous consultez le médecin, il le diagnostique en vous regardant marcher et vous lever et vous poser des questions sur votre activité physique. Une radiographie peut être prise pour écarter un problème osseux. En termes de traitement, il existe plusieurs méthodes différentes. La chose la plus importante à faire est de réduire vos activités physiques afin que votre pied puisse se reposer. Vous devriez également essayer de ne pas marcher ou courir sur des surfaces dures. Des analgésiques et de la glace en vente libre peuvent aider à réduire la douleur et l’enflure.

Une nouvelle paire de chaussures de confort est également recommandée, d’autant plus que vos chaussures pourraient être à l’origine du problème. Vous pouvez trouver des chaussures de fasciite plantaire qui aideront à soutenir vos talons et votre cambrure. Vous pouvez également acheter des supports de voûte plantaire pour mettre toutes vos chaussures. Les supports d’arche soulageront la pression, alors assurez-vous de les utiliser toujours. Évitez de porter des talons hauts ou toute autre chaussure pouvant causer de la douleur et de l’inconfort. Le confort chaussure de cuisineest la clé de la guérison. Ajoutez des mollets tendus à votre routine quotidienne, aussi bien le matin que tout au long de la journée.

Si aucune de ces méthodes de traitement ne fonctionne, votre médecin peut d’abord essayer de porter des attelles la nuit. Cela donnera au muscle un étirement très doux pendant que vous dormez. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez recevoir des injections de stéroïdes dans votre talon. La chirurgie est un dernier recours et n’est nécessaire que pour les patients qui n’ont pas vu d’amélioration depuis six à douze mois. La douleur devrait s’atténuer d’ici quelques semaines, mais cela pourrait prendre des mois avant qu’elle ne disparaisse complètement. Une fois que vous commencez un traitement, vous devez le poursuivre, sinon la douleur réapparaîtra.

Chaussures de confort pour fasciite plantaire